Les salarié-e-s du Carrefour Market Garazi en colère!

2018-03-31  

Ce samedi 31 mars, les salarié-e-s du Carrefour Market de Garazi ont exprimé leur colère concernant la baisse conséquente de leur prime d’intéressement ainsi que le risque de passer en magasin "location gérance" et les conséquences possibles d'un tel changement. Avec l'appui du syndicat LAB ils ont organisé un débrayage entre 10h et midi et distribué un tract informatif aux clients du magasin.

irudia

C'était journée de grève ce samedi 31 mars sur l'ensemble des magasins Carrefour dans l'état français. La raison principale: une prime de participation 10 fois inférieure à celle de l'an passé, 57 euros au lieu de 610 euros, alors que dans le même temps une enveloppe de 356 millions d'euros est réservée aux actionnaires...

C'est ainsi que des actions ont été organisées dans plus de 160 magasins (sur 220): journée entière de grève, blocage, débrayage de quelques heures, etc.

Au Carrefour Market de Garazi, avec l'appui du syndicat LAB,  les salarié-e-s ont opté pour un débrayage de deux heures et distribué un tract informatif aux clients (voir en pièce jointe). En plus du mécontentement concernant la baisse de la prime de participation, les salarié-e-s ont dénoncé une baisse de leur intéressement dû à des objectifs fixés inatteignables, ainsi que leur crainte de passer en "location gérance" avec toutes les conséquences que cela peut entrainer (perte d'emplois, perte d'acquis sociaux ou autres).

 Une première pour les salarié-e-s du magasin dont il faut noter la solidarité: en effet 87,5% du personnel a participé au mouvement de protestation. A noter qu'une douzaine de militants de LAB sont venus aussi apporter leur soutien aux salrié-e-s.

Aupa langileak!

Fitxategiak

Iruzkinak egiteko aukera desgaituta dago

LAB NOR DA

Burdin bidearen borroka!

QUI EST LAB

Lehen Brigada Soziala osatua

Euskal Herria Macron legetik kanpo

ekimen ibiltaria: Lan duina bizi duina!