Le 27 octobre, créons un nouvel outil de solidarité sociale

2017-10-13  

Le 19 octobre, nous serons en grève et mobilisé-e-s pour faire du 27 octobre un réussite.

EMPLOI DIGNE- VIE DIGNE « agissons contre la régression sociale » « agissons contre la précarité ».

LAB veut ouvrir un axe de lutte contre la précarité en général et donner aux salariés du Pays Basque de nouveaux outils de lutte pour mieux s’organiser et gagner de nouveaux droits.

La réforme du travail mise en place par le gouvernement est une attaque de plus contre les intérêts des travailleurs et travailleuses. Cette réforme va encore plus loin dans l’inversion de la hiérarchie des normes et promet encore plus de précarité pour les salarié-e-s tous secteurs confondus.

Cette réforme n’est bonne pour personne. Ni pour les salarié-e-s, ni pour les plus petites entreprises. Pourtant, Macron a signé les ordonnances le 22 septembre et en principe. Même si les derniers décrets seront en place pour le 1er janvier 2018, les premières mesures sont déjà applicables.

LAB ne fera pas pencher dans un sens ou dans l’autre le rapport de force au niveau de l’état français mais nous pensons que nous pouvons limiter la casse au niveau du Pays Basque, sur notre territoire.

Depuis le 1er janvier, ce territoire existe administrativement. Nous pouvons et devons-nous en servir afin de protéger au mieux les salarié-e-s de ce territoire ! Des outils légaux existent déjà mais il y a urgence à en créer des nouveaux.

La loi Macron, en proposant des accords entreprise par entreprise pouvant être plus mauvais que ceux que nous connaissons aujourd’hui précarisera les travailleurs et travailleuses. LAB refuse de laisser le champ libre à la loi Macron et veut créer un barrage plus protecteur pour les salarié-e-s. LAB propose un espace de négociation collective territoriale. Par ce biais, nous voudrions réintégrer le principe de faveur (qui sont des accords plus favorables) en Pays Basque.

En clair, des accords territoriaux possibles à partir du moment où ils ont plus avantageux pour les salarié-e-s.

L’objectif de LAB est donc de se doter de ces outils légaux existants dans les plus brefs délais. Si les syndicats du Pays Basque le veulent, c’est possible !

En attendant ce barrage social territorial pour toutes et tous, LAB ne peut pas laisser la précarité s’installer en Pays Basque. LAB ne peut pas attendre plus longtemps pour donner des outils de réponses aux salarié-e-s qui souhaiteraient combattre un retour en arrière.

C’est pour cela que LAB propose un nouvel outil de lutte pour faire du « Pays Basque une zone hors loi Macron ».

Vous n’êtes plus seul!

Il est vraiment temps de passer des paroles aux actes.

LAB rendra publique sa proposition de lutte le 27 octobre prochain et nous vous invitons à venir prendre part à la réunion publique ouverte et gratuite le vendredi 27 octobre à 18h à la bourse du travail de Bayonne.

Iruzkinak egiteko aukera desgaituta dago

Polo Beyriseko MVC elkarteko langileak borrokan

MAIATZAREN LEHENA 2019 (Baiona)

Ipar Euskal Herriko Kostaldeko Ospitaleko hauteskunde sindikaletan izango gara

LAB NOR DA

QUI EST LAB

Burdin bidearen borroka!

Lehen Brigada Soziala osatua