27 janvier : RENDONS LE POSSIBLE AU PAYS BASQUE !

2022-01-19  

Le 27 janvier prochain, dans toutes les provinces du Pays Basque, mobilisons-nous!

irudia

Le 27 janvier prochain, dans toutes les provinces du Pays Basque, mobilisons-nous!

La pandémie a frappé durement la vie des travailleuses et des travailleurs. Elle a bouleversé le marché du travail, accélérant le processus de précarisation déjà en cours, et a creusé les inégalités sociales. Si avant même la pandémie la distribution des richesses était insuffisante, l’écart est encore plus grand aujourd’hui. En deux ans, les carences de ce système, du système sanitaire, des soins et des métiers essentiels, ont été mises en évidence.

Les gouvernements de la Communauté Autonome Basque et de Navarre ainsi que le gouvernement français ne prennent pas de mesure qui répondent aux réels besoin et revendications des travailleuses et des travailleurs mais poursuivent leurs politiques néolibérales.

Nous avons toutes les raisons d'ouvrir un nouveau cycle de mobilisation en Euskal Herria, pour placerle rapport de force du côté des travailleuses et des travailleurs. Nous devons multiplier les luttes syndicales dans les entreprises et collectivités, impulser les dynamiques sociales dans la rue et dessiner une feuille de route depuis le Pays Basque pour améliorer nos conditions de travail et de vie.

En ce sens, nous avons formulé deux propositions: la création d’une “Loi Travail Pays Basque” pour réformer le travail en profondeur et la “Loi de la Sécurité Sociale Pays Basque”, qui répondrait aux besoins de soins et de santé de toutes et tous.

L’organisation centralisée de l’Etat français prévoit que tout se négocie à Paris, loin des préoccupations et des réalités des travailleuses et des travailleurs. Face à cela, construisons ensemble des espaces de négociations territoriales, dans le privé comme dans le public : décidons ici!

LAB revendique
> Un renforcement immédiat des services publics, particulièrement l’Hôpital
> La fin de l’écart salarial entre les femmes et les hommes et des contrats partiels imposés
> La semaine à 30h
> Le retrait de la réforme de l’assurance chômage
> L’augmentation immédiat du SMIC
> La réintégration des personnels «non vaccinés» et la fin de l’obligation vaccinale
> La création d’espaces de négociations territoriales

Parce que nos vies valent plus que leurs profits, ce n’est pas à nous travailleuses et travailleurs de payer leur crise. Replaçons nos vies au centre des préoccupations!

Partageons les richesses pour des conditions de travail et de vie dignes!
Faisons du 27 janvier une forte journée de revendications.
Le 27 janvier, en grève et dans la rue : 10h30 depuis la gare de Bayonne

Iruzkinak egiteko aukera desgaituta dago

Ni ere gaur, afiliatzen naiz! Moi aussi, aujourd'hui j'adhère !

LAB NOR DA

QUI EST LAB

Vivre et se loger au Pays ! Espekulazioari ez!

Lan harremanak eta negoziazio kolektiboaren esparrua Ipar Euskal Herrian