Encore une attaque contre notre présence syndicale !

2018-10-30  

Cette fois-ci c’est le secteur industriel qui a été visé. La création de la section syndicale LAB à SHEM a été remise en cause devant le tribunal.

irudia

Cette fois-ci c’est le secteur industriel qui a été visé. La création de la section syndicale LAB à SHEM a été remise en cause devant le tribunal.

 Il faut savoir que la société SHEM (Société Hydro électrique du Midi) est présente dans 12 départements et qu’un établissement est implanté en Soule, à Licq-Atherey plus précisément. Après plusieurs échanges avec les salariés de SHEM, nous avions créé une section syndicale le 24 mai 2018. Malheureusement, comme indiqué antérieurement, la direction de SHEM a décidé de contester la présence de LAB devant le tribunal. Après une audience le 15 octobre à Toulouse, nous venons de recevoir le délibéré des juges daté du 25 octobre et qui déboute la société de toutes ces demandes (document joint). Même si, une fois de plus, nous avons eu gain de cause devant les tribunaux, il faut savoir qu’il n’est pas évident de faire face à tous ces procès juridiques compte tenu de la perte de temps et d’argent que ces poursuites nous causent. Cependant, il faut que nos opposants sachent que nous n’allons pas céder et que nous allons, malgré les attaques, aller de l’avant !

Iruzkinak egiteko aukera desgaituta dago

LAB NOR DA

QUI EST LAB

Burdin bidearen borroka!

Lehen Brigada Soziala osatua

Euskal Herria Macron legetik kanpo