1er Mai : pour une vie et un travail dignes !

2018-04-30  

Rendez-vous à 11h à la gare de Bayonne et à la Croix Blanche de Mauléon !

irudia

Voilà ce que devrait être le modèle économique et social d’un Pays, mais le donneur d’ordre qu’est le CAC 40 continue de nous précariser dans le travail et dans nos vies.

Nous devons faire face à deux Etats antidémocratiques. Les Etats français et espagnol sont derrière l’actuelle régression sociale et politique au détriment des citoyen-nes. Tous les droits sociaux obtenus par nos aîné-e-s sont attaqués. Nos conditions de vie et de travail se précarisent, les services publics diminuent petit à petit, les travaux domestiques sont encore trop souvent portés par les femmes, les retraité-es payent plus,et l’accès à l’université pour toutes et tous est remis en question. Ce gouvernement, comme les gouvernements précédents, tente par tous les moyens de neutraliser le syndicalisme et au-delà toutes formes d’organisations collectives.

Les différentes réformes appliquées par le gouvernement continuent de faire partie de la même stratégie : casser le lien social, la solidarité et le collectif. En s’attaquant aux salarié-e-s et en affaiblissant davantage le service public, le gouvernement s’attaque à toute la population !
Il est indispensable de bloquer toutes ces attaques et pour cela la convergence des luttes doit rester une priorité. Dans la fonction publique, pour mettre fin au gel de la valeur du point d’indice, au rétablissement de la journée de carence, et à la suppression de 120 000 fonctionnaires ;

Dans l’éducation, pour combattre la réforme du Bac et du lycée, pour dire non à la sélection déguisée. Dans la santé, avec en première ligne les cheminots qui voient leur statut une fois de plus attaqué alors que nous avons besoin d’un transport public de qualité et de proximité.

Dans le secteur des services, pour combattre les dernières ordonnances Macron qui ne feront que précariser encore plus l’ensemble des travailleurs et travailleuses du Pays Basque. Mais au delà, dans l’ensemble du secteur privé,  pour combattre les dernières ordonnances Macron qui ne feront que précariser encore plus l’ensemble des travailleurs et travailleuses du Pays Basque.

Notre objectif : Un travail et une vie dignes pour construire un Pays Digne.

Un travail digne : Pour combattre la précarité et pour exiger des emplois et des conditions de travail dignes, de nombreux conflits sont ouverts dans différentes entreprises du Pays Basque. Entreprise après entreprise, LAB continuera de lutter contre la précarité jusqu’à l’obtention de conditions de travail dignes pour toutes et tous les habitants du Pays Basque.

Une vie digne : Il est de la responsabilité des institutions en place de répondre aux intérêts des citoyen-ne-s de ce territoire. C’est pourquoi nous demandons à l’ensemble des institutions mais aussi et surtout à la nouvelle Communauté d’Agglomération Pays Basque (CAPB) de récupérer toutes les compétences nécessaires afin de décider ici et répondre aux intérêts des habitant-e-s du Pays Basque.

Un Pays digne : En faveur des citoyen-ne-s et pas aux ordres du grand capital. Un Pays qui s’opposera au travail dominical imposé par les grandes enseignes et les grandes surfaces. Un pays qui défendra un service public de qualité et de proximité, en particulier en favorisant un transport public ferroviaire responsable qui réponde aux besoins de la population. Un Pays qui s’occupera des conditions de fin de vie de nos aîné-e-s et qui répondra à la souffrance des salarié-e-s du secteur de la santé en général. Un pays en faveur d’une économie locale, sociale et responsable qui assurera par le biais d’accords locaux des conditions de travail et de vie dignes.

La reconnaissance administrative et institutionnelle du Pays Basque peut permettre de développer des outils pour s’organiser localement : cela doit passer par la récupération de plusieurs compétences comme le transport, l’énergie, la santé, le service à la personne, etc. Le droit de décider ici trouve tout son sens. Une souveraineté de décision et d’action ne sont pas des revendications abstraites.

DIMINUONS LA CASSE AU PAYS BASQUE !!
LAB veut limiter la casse au Pays Basque !
Nous avons les moyens de créer des outils pour faire du Pays Basque une ZONE HORS LOI MACRON dans le public comme dans le privé !
LAB veut limiter la casse au Pays Basque !
Nous avons les moyens de créer des outils pour faire du Pays Basque une ZONE HORS LOI MACRON dans le public comme dans le privé !
Notre objectif : Un Pays Basque digne avec des conditions de travail et de vie dignes.

Maiatzaren lehena denok kalera !

Iruzkinak egiteko aukera desgaituta dago

Lehen Brigada Soziala osatua

Euskal Herria Macron legetik kanpo

ekimen ibiltaria: Lan duina bizi duina!

Kanporatzerik ez! Ikatza Sokoa-ko nagusientzat!